La star de ‘Vikings : Valhalla  » : Leo Suter continue de nous donner ce que nous voulons dans la saison 2 : des scènes de combat torse nu.

Vikings : Valhalla est revenu sur Netflix la semaine dernière, emmenant nos héros nordiques dans des endroits aussi éloignés que Novgorod, Constantinople et Jómsborg. Il y a du mystère et de l’intrigue, des batailles à profusion, et même de la bonne vieille torture. Cependant, la meilleure partie de Vikings : Valhalla La saison 2 se doit d’être le retour de l’un des plus grands succès de la saison 1 : Harald Sigurdsson (Leo Suter) torse nu.

Vikings : Valhalla comprend que beaucoup d’entre nous ne regardent que pour observer respectueusement l’état des abdos de l’acteur Leo Suter. La toute première fois que Harald apparaît dans la nouvelle saison, il enlève sa chemise. Bien sûr, c’est pour que son amoureuse Freydis (Frida Gustavsson) puisse évaluer l’évolution de sa blessure de la saison 1, mais la tunique en tissu grossier a été enlevée. C’est arrivé. Dans Vikings : Valhalla Saison 2 Episode 2, il y a une longue séquence de combat où Harald est – vous l’avez deviné – torse nu. Netflix a même utilisé une photo d’Harald torse nu comme image principale sur le site officiel de la presse. Et si cela ne veut pas dire : « Oui, nous savons à quoi vous associez cette série et c’est aux pectoraux de ce type », je ne sais pas ce qui pourrait le faire !

Vikings : Valhalla est, bien sûr, la suite de Netflix à la très populaire série historique. Vikings. Se déroule environ un siècle après la série originale, Valhalla imagine un scénario dans lequel les futurs explorateurs du Nouveau Monde, Leif Eriksson (Sam Corlett) et sa soeur Freydis, croisent le chemin du héros norvégien Harald Sigurdsson et du légendaire roi Canute (Bradley Freegard). La saison 2 s’ouvre sur notre trio bien-aimé qui doit encore faire face aux retombées du sanglant final de la saison 1. Freydis, secrètement enceinte, décide de rompre avec Harald pour poursuivre son destin de chef viking traditionnellement païen, tandis que l’ambitieux Harald se rend en Rus de Kyivan pour demander l’aide de son « oncle », Yaroslav le Sage (Marcin Dorociński). Là-bas, Harald décide que le moyen le plus rapide de gagner de l’argent est de se battre pour en gagner.

READ  À voir ou à laisser : " Le prix de Glee " sur Discovery+, un documentaire sur les pressions, l'obscurité et les morts qui entourent la série à succès.

Ce qui suit est un combat de catch sous stéroïdes. Harald – une fois de plus, torse nu – affronte deux guerriers tout aussi musclés et à moitié vêtus. Naturellement, Harald se défend bien. A tel point que l’arbitre triche en faisant entrer un autre combattant lorsque Harald neutralise l’un de ses adversaires. Cela oblige Leif à intervenir pour aider son ami en… euh… tuant un des combattants, mais vous savez quoi ? Harald trouve la situation géniale. Cela se termine avec des gens qui se dispersent et Harald couvert du sang de ses ennemis. Encore une fois, torse nu.

Ok, je sais que c’est idiot de s’attarder sur le torse musclé d’un seul homme, mais ce monde est un cloaque éphémère de cauchemars. Les personnages de Vikings : Valhalla ont compris cela et les showrunners semblent l’avoir compris aussi. A savoir, nous devons trouver des petites poches de joie où nous pouvons. Moi ? J’aime m’émerveiller devant la routine abdominale de ce type. Si j’avais su que Leo Suter cachait ça sous son costume austère dans l’émission de PBS Sanditonj’aurais peut-être encouragé son personnage à emmener Charlotte dans la saison 1.

Vikings : Valhalla sait ce que veulent ses fans et c’est tout simplement Harald Sigurdsson torse nu.

Table des matières

Plus d'articles