Le Mouvement des Jeunes Socialistes de l’Hérault appelle les électeurs héraultais à la raison républicaine

  • Par mjs34
  • Le 25/03/2015
  • Commentaires (0)

Maj dpt

Le Conseil Général de l’Hérault doit être sauvé de l’extrême droite qui est en train de frapper à sa porte. Les politiques de solidarité réalisées par cette collectivité sont trop précieuses pour de nombreux citoyens. Elles permettent à une majeure partie des héraultais de se sentir encore intégrés et non abandonnés par l’Etat. Le Front National fera de grands dégâts dans notre département en stigmatisant, en rompant les liens de solidarité, en détruisant l’accès à la culture par tous, en faisant de l’écologie l’une de ses dernières préoccupations.

L’abstention ou le vote blanc ne permettent pas de consolider le barrage républicain, la seule solution est de se déplacer dimanche prochain pour permettre au département  de continuer sa politique. La gauche est l’unique rempart de l’extrême droite même si l’on peut rester dans l’incompréhension de la montée du FN dans certaines villes. 

À Montpellier, de nombreux électeurs ont été déçus depuis les élections municipales. Il ne s’agit pas d’un vote contestataire mais d’une envie d’essayer autre chose face à un manque de clarté politique et face à une communication locale agressive sans véritables résultats sur le terrain et dans nos quartiers populaires. Les partis politiques restent donc les seuls remparts de l’extrême droite. Les jeunes socialistes appellent cependant les électeurs à voter pour des candidats sans étiquette même si nous ne connaissons pas leur couleur politique.  

Nous serons tout au long de la semaine aux côtés de nos candidats de la majorité départementale, avec Laura Slimani, Présidente nationale du MJS qui sera demain matin à Frontignan puis l’après-midi à Montpellier pour soutenir les candidats du Parti Socialiste.

Montpellier Jeunesse

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau