La culture électro en danger à Montpellier !

  • Par mjs34
  • Le 15/12/2014
  • Commentaires (0)

Entre refus et stigmatisation, aujourd’hui, il apparait clairement que les festivals de musique électro n’ont pas leur place à Montpellier. Ce weekend l’annulation à la dernière minute de « I love Techno » est le coup de trop. Il est compréhensif que des raisons de sécurité empêchent un évènement de se dérouler mais c’est une erreur fatale et grossière d’avoir prévenu les participants au dernier moment qui pour certains avaient traversé l’Europe.    

Une chose est sûre, l’electro est malmenée à Montpellier et lorsqu’un festival n’est pas annulé ce sont les élus et le maire de Montpellier, président de Montpellier agglomération, futur président de la métropole de Montpellier, candidat par procuration sur tous les cantons de Montpellier qui stigmatisent à outrance pour que cette musique n’ait plus sa place au sein de notre ville.  La volonté politique de la nouvelle majorité est claire, transformer la ville de la jeunesse en une ville calme et sans attractivité afin de satisfaire l’électorat de droite.

Les jeunes socialistes n’en sont pas à leur première dénonciation de cette politique chaotique. De nombreux évènements culturels sont malheureusement à chaque fois remis en cause pour des raisons fallacieuses. Les politiques publiques doivent au contraire favoriser la diversité culturelle en organisant  les évènements à l’avance. La diversité et l’attractivité d’une ville sont d’une importance capitale pour le bien-être et l’emploi de ses habitants, tâchons de préserver ces deux qualités que Montpellier avait su acquérir.    

Jeunesse Montpellier

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau