stigmatisation

Robert Ménard amorce le mandat de la haine de l'autre : premières mesures stigmatisantes

    Le Mouvement des Jeunes Socialistes de l’Hérault est horrifié du couvre-feu mis en place par l’arrêté municipal 736 de la ville de Béziers. Celui-ci concerne tout enfant de moins de 13 ans résidant dans l’« hyper centre-ville » ou « le quartier de la Devèze ». Autant dire deux quartiers populaires, connaissant des taux de concentration de pauvreté effroyables. Cette mesure, éminemment stigmatisante, nuit gravement au principe d’égalité républicaine, participe à monter les populations les unes contre les autres et renforcer le sentiment d’insécurité.



Lire la suite