Déclaration des Jeunes Socialistes de l'Hérault : "Socialistes, plus que jamais"

  • Par mjs34
  • Le 02/07/2017
  • Commentaires (1)

La Gauche vit un tournant, le Socialisme tout autant. Ces belles idées ne sont pas mortes, elles sont à réinventer, à réincarner. Alors, si à l’heure de la fin de cycles tout nous invite à tout changer - beaucoup en parlent -, ce sera en premier lieu à nous de le faire.

Quels cycles finissent ?

Celui d’abord des élections nationales, qui nous ont fortement mobilisés, pour lesquels nous nous sommes engagés avec conviction, détermination, dévouement même. Nous avions pour nous un projet de Gauche, novateur, ambitieux, fidèle à nos idéaux.

Celui ensuite d’un quinquennat, dont on sait difficilement qualifier le bilan - entre honneur et fierté, déception et désillusion -, tant, malgré des avancées indéniables, signifiantes, les renoncements ont pesé lourd dans les coeurs et les consciences.

Celui enfin, né à Epinay, d’un Parti Socialiste rassembleur, central, ancré à Gauche : le temps de la synthèse molle et folle, des compromis masquant la compromission des convictions, est désormais révolu. L’élection présidentielle a bien montré qu’un important fossé idéel existait.

Ce fossé, durable, ne doit pas pour nous constituer un horizon : il est désormais l’incarnation de la clarté, celle qui divise ceux pour qui le clivage Gauche/Droite a toujours eu du sens, et les autres, qui se fourvoient dans l’illusion prétendument moderne de clivages dépassés.

Quel horizon alors ?

Si rien ne serait pire que de ne pas tirer les enseignements du passé, fût-il proche, il nous appartient aujourd’hui de penser l’avenir - notre avenir -, de penser le socialisme de demain. Celui qui ne pourra pas être dans la reconduction de vieilles recettes, de vieilles pratiques.

Le temps est désormais à l’innovation, à l’invention, à la force de convictions sincères couplée à la cohérence de l’action forte. Rien de cela ne se fera sans partir de ce qui nous fonde, mais rien de cela ne réussira si nous nous contentons de changer la forme sans le fond.

Deux années sans élections nous attendent ; elles devront être utiles, constructives et productives. Nos deux jambes, l’une dans l’opposition parlementaire, l’autre au côté du mouvement social, couplées à notre tête, pensive et pensante, en seront les déterminants.

Plus que jamais nous adressons un message d’espoir et d’espérance. Nous sommes socialistes et nous en sommes fiers. Nous voulons changer la vie, ici et maintenant, encore et toujours. Nous le clamons avec rien d’autre pour nous que la force de nos idéaux.

Ce message portera ses fruits si nous démontrons notre capacité à agir collectivement, à toujours plus rassembler dans l’épreuve. Voilà à notre échelle le combat que nous voulons mener, et nous invitons tous les jeunes de Gauche à y participer avec nous, à nous rejoindre.

Commentaires (1)

Stephencrync
  • 1. Stephencrync (site web) | 23/07/2017
Ihr Sexualleben wird nicht die gleiche sein - eine gro?e Auswahl an Frauen, Manner und Paare fallt, zwingt denken uber bisher unbekannte Aspekte des Geschlechts. «Banana.ua» entfallt die komplexe und Verlegenheit, so dass jederzeit ein Online-Formular zur Ausgabe, mit einem Hauch von Feuer und wurzigen Geschmack auf die enge Beziehung von jedem Paar hinzuzufugen. Hier wissen, wie selbst die anspruchsvollsten Geschmacker uberraschen !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau