Communiqué de presse: Le gouvernement ne doit pas maltraiter Montpellier!

  • Par mjs34
  • Le 16/04/2015
  • Commentaires (0)

Dans le cadre de la future fusion des régions du Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, il est nécessaire de garantir un équilibre des territoires par l’affirmation de deux capitales régionales. Au regard de la décision hâtive et sans appel de faire de Toulouse, la seule capitale: les jeunes socialistes de l’Hérault souhaitent rappeler leur attachement au principe d’égalité des territoires.

Montpellier incarne le dynamisme depuis les années 70 et a brillé plusieurs fois dans de nombreux domaines jusqu’à acquérir, il y a peu, le statut de métropole. C’est une ville avec de nombreux atouts, de la recherche au numérique en passant par son rayonnement culturel, plusieurs de ses acteurs et entreprises excellent et sont une source de richesse pour le Languedoc-Roussillon.

La future grande région doit tenir sur deux grands piliers, avec une capitale économique à Toulouse et une capitale du savoir et politique à Montpellier. Ces deux grands pôles métropolitains permettront un meilleur équilibre. Nous ne devons pas aller vers une grande capitale concentrant tous les pouvoirs et créer un désert administratif et économique dans le sud de la France.

Les élus de Montpellier et les responsables politiques ont le devoir de se rassembler autour de cette position pour faire front commun face au potentiel choix du gouvernement. Il ne sert à rien d’attaquer sans raison, les députés et les élus socialistes montpelliérains qui ont le même avis et qui se battent pour leur territoire. C’est pourquoi les jeunes socialistes appellent la classe politique locale à la plus grande responsabilité et lucidité afin d'opérer un rassemblement nécessaire à un combat politique sans relâche dans l’intérêt de nos concitoyens.

Montpellier

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau