Ancienne raffinerie de Frontignan : il faut une dépollution intégrale !

  • Par mjs34
  • Le 09/06/2016
  • Commentaires (0)

 

Les Jeunes Socialistes de l’Hérault soutiennent Pierre Bouldoire, maire de Frontignan, dans son combat pour une dépollution complète du site de l’ancienne raffinerie Exxon-Mobil d’une superficie de 11 hectares.

 

Le plan de dépollution, présenté le vendredi 29 avril 2016 en préfecture, ne traiterait que 60% des sols pollués. Une proposition qui a recueilli l’avis favorable du Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST).

 

Forts de leur engagement écologiste, les Jeunes Socialistes de l’Hérault déplorent ce plan de dépollution qui ne répond en rien aux enjeux environnementaux d’un site situé au cœur d’un écosystème riche et varié, qui plus est à proximité du centre ville.

 

La reconversion attendue du site qui amorcerait une dynamique de développement et d’attractivité supplémentaire pour la ville de Frontignan oblige à ce que la dépollution soit totale.

 

Aussi, les Jeunes Socialistes de l’Hérault appuient fortement la demande du maire de Frontignan, pour que le Préfet prenne un arrêté plus contraignant que celui proposé par le CODERST afin que le terrain de l’ancienne raffinerie Exxon-Mobil soit dépollué à 100%.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau