Journal

Vous n'avez pas eu nos journaux papier ? C'est pas grave, vous pouvez les retrouver ici en format PDF !

Journal Septembre 2014Journal Septembre 2014 (4.56 Mo)

Journal janvier 2016Journal Janvier 2015 (1.34 Mo)

JournalOctobre2015Journal Octobre 2015 (2.44 Mo)

Revivez nos réunions et nos actions en photos !

La Gauche est au travail pour le collège Las Cazes !

La Gauche agit avec force pour la mixité sociale au collège Las Cazes de Montpellier. Dans une situation extrêmement dégradée : tensions sociales, pauvreté, inégalités et relégation territoriale, ce collège avait besoin d'une nouvelle ambition pour sortir des difficultés dans lesquelles il est plongé depuis trop longtemps.

 

Plusieurs annonces déterminantes ressortent : tablettes numériques pour tous les élèves dès la 5ème, sections internationales anglo-américaine et allemand en lien avec le collège Camille Claudel et le lycée Jules Guesde, cordées de la réussite dès la 6ème pour développer les filières scientifiques en lien avec la fac de sciences et le lycée Joffre, section rugby mixte en lien avec le MHR et le lycée Mermoz, filière théâtre en lien avec l'université Paul-Valéry, partenariat avec l'école d'architecture et changement de nom du collège.

 

Toutes ces actions démontrent la volonté de donner à tous les élèves, quelle que soit leur origine sociale ou géographique, la même qualité d'enseignement. C'est un acte fort en direction des quartiers dits sensibles, qui ont besoin d'une d'une action renforcée des pouvoirs publics.

 

Tout cela démontre la capacité de la Gauche à changer concrètement la vie des gens, à transformer la société. Mais aussi surtout, à tenir ses promesses et réaliser ses engagements : les conseillers départementaux du canton 2 de Montpellier, Michaël Delafosse et Gabrielle Henry, avaient fait de Las Cazes et de la mixité sociale une de leurs priorités pendant la campagne.

 

C'est en parfaite synergie que les principaux acteurs concernés ont trouvé ces solutions innovantes et, nous l'espérons, efficaces : Kléber Mesquida et Renaud Calvat pour le Conseil départemental, Najat Vallaud-Belkacem et Armande Le Pellec Muller pour le Ministère de l'Education Nationale.

 

Quand la politique se hisse au niveau de la Politique, au-delà des querelles personnelles et pour l'intérêt général, elle grandit l'action publique et redonne du crédit aux institutions démocratiques et aux élus qui les composent.


Si ce n'est qu'une étape, elle n'en est pas moins décisive ; et en appelle d'autres.

Lire la suite

Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux : suivez nous sur Facebook et sur Twitter !